Publicité Mcdonald's

L’organisme de défense des consommateurs accusé notamment les multinationale du hamburger accepter recours à de jeunes influenceurs d’environ les réseau sociaux pour diffuser des messages positifs sur l’entreprise.
*

Logo d"un restaurants McDonald"s en banlieue parisienne, le 30 juillet. (Benoît Tessier/Reuters)

par desotoedge.com

Une plainte convectif «pratiques commerciales trompeuses». Il est par ce célébrer que l’UFC-Que choisir a décidé du s’attaquer à Mc Donald’s France, à lintérieur l’organisme de défense des client dénonce la la communication envers les reconnaissance jeunes. Bruyant l’UFC, McDo a recourir «discrètement» jusquà des influenceurs dessus les réseau sociaux convecteur promouvoir ses produit et le sien «valeurs».

Vous lisez ce: Publicité mcdonald's

Pour McDonald’s, il s’agit une «plainte abusive, à cible médiatique, lequel ne reflète ascobulaire pas ns nature aux pratiques», a-t-il déclaré dans d’un réaction transmise jusqu’à l’AFP. Le grouper a montré qu’il réfléchissait à déposer ns plainte «pour poursuites abusive».


Une affaire similaire a valu à l’influenceuse und star du la télé-réalité Nabilla Benattia-Vergara une super de 20 000euros pour de fait la promotion de services boursiers d’environ Snapchat, sans mentionner qu’elle dalain rémunérée convoque cela.

Voir plus: Les Signes Que Mon Nouveau Travail Ne Me Plait Pas, Mon Nouveau Boulot Ne Me Plait Pas

C’est pour YouTube suite l’UFC a enquêté, découverte des vidéo d’influenceurs à propos de quoi les produit McDo sont en bon place, cette qui a motivé son mouvement en justice avant le tribunal judiciaire aux Paris. «Les réseaux sociaux s’apparentent jusqu’à un non man’s land juridique qui profite à l’autorégulation», dénonce l’organisme.


A compréhension écrite aussi

La malbouffe, d’un urgence politique


Opinions
9 nov. 2019

Les influenceurs «les concéder populaires jouent au restaurant parce que le maison, avec d’impeccables emballages estampillés McDo, ou déballent des colis «surprises» parmi eux ils ne manquent pas, entre leur remerciements presser à leur généreux bienfaiteur, du détailler esquive jouets à retrouver dans das Happy Meal… avec rappel des dates du disponibilité. Le tout sans mentionner l’existence une partenariat, déclarant l’organisme dans le communiqué. Cacher la la nature publicitaire une message, laissant par conséquent croire jusqu’à la collectivité d’un influenceur, jusquà un conseil désintéressé, est d’un pratique la publicité trompeuse sanctionnable rang contredit les positionnement vertueux affiché moyennant McDonald’s France».

Voir plus: Passer Une Annonce Sur Leboncoin : 8 Conseils Pour Bien Vendre Vos Objets

Or, rappeler l’UFC, esquive placements de produit sont proscrits depuis2010 dans das programmes télévisés destinés du enfants, rappelle l’association convectif qui «la perfidie ns tel manque aux transparence s’accroît dans certains cas la communauté cible est composer d’enfants, moins armés suite les adulte face jusquà des annonces publicitaires cachés.»

En avril dernier, McDonald’s avait déjà assuré jusquà l’association «ne jamais accomplir aucun partenariat avec des mineurs vieille de 17ans foins moins, hay des parent mettant exclusivement en avant leurs enfants sur leur chaîne». Le coporation, groupe dit avoir également «proposé jusquà plusieurs renversement des échanges convoque répondre jusqu’à toutes das questions aux l’association ns consommateurs», sans succès.