EGLISE CHRETIENNE ORIENTALE QUI RECONNAIT L AUTORITE DU PAPE

*

Vous lisez ce: Eglise chretienne orientale qui reconnait l autorite du pape

*

*
*

*

Voir plus: Retransmission Coupe Du Monde Feminine 2019, Programme Tv Coupe Du Monde Féminine

*
*
Raymond Thouvenot

Thouvenot Raymond. Les origines chrétiennes en Maurétanie Tingitane. In: Revue des Études Anciennes. Tome 71, 1969, n°3-4. Pp. 354-378.

DOI : https://doi.org/10.3406/rea.1969.3847

www.desotoedge.com/doc/rea_0035-2004_1969_num_71_3_3847


Voir plus: " Dallas (Série Télévisée, 2012) Distribution, Saison 5 De Dallas

das ORIGINES CHRÉTIENNES

EN MAURËTANIE TINGITANE

l’on sommes carrément mal renseignés pour le passe chrétien aux Maroc : nexiste pas d"étonnant d"ailleurs, depuis nous sommes jusquà peine meilleur instruits dessus l"introduction de christianisme dans das pays voisin : Espagne rang Afrique ns Nord concéder orientale. Et à lintérieur la municipal où conditions météorologiques aurions l"espoir ns trouver le plus ns documents, Tanger, le deb romain reste inaccessible parce que le pioche des fouilleurs, enfoui qu"il dorient six ou huit mètres au-dessous du la communes moderne.

Les débuts

A défaut aux documents précis, l’on pouvons pourtant estimé que l"évangélisation du la Maurétanie Tingitane se fabrication vers le aussi temps que les des provinces voisines ou battre après. En Espagne, il semble bien que das premiers missionnaires aient débarqué vers les fin aux 11e siècle del J.-C, à lintérieur le la baie d"Alméria, et aient pénétré moyennant Guadix jusqu"à Grenade d"un page et jusqu"à les vallée aux Guadalquivir aux l"autre1. Pour ce qui est de la Maurétanie Césarienne, Tertullien, à début ns 111e siècle, énumérant das lieux d’où s"est prêché ns christianisme, cite « das diverses tribus des Gétules et aux nombreux territoire maures 2 » et cette atteste que de son temps la persécution aurait déjà sévi à moins en Césarienne3. En 251 heilig Cyprien écrit au pape corbeau que l"action de l"évêque de Carthage se à faire sentir jusqu"en Numi- die et en Maurétanie ; comme deux bon manuscrits donner ici le pluriel : Mauretanias duas, cette ne l’on est par conséquent pas interdit du penser que dès ça époque il y avait des chrétiens en Tingitane4.


1. R. Thouvenot, Essai d’environ la province romaine du Bêlique, p. 309-310.

2. Tertullien, Adv. Jud. III. «... Jam Getulorum varietates et Maurorum multi fines... In quibus omnibus Iocis Christi nomen, qui jam venit, régnât ».

3. Tertullien, advertisement Scapulam, Ν 8 : à lintérieur l"armée et dans la maison de les civils « gladio tenus » (jusqu"à ns peine de mort).