Donnez Leur Du Pain Et Des Jeux

Nous pouvons commettre quelque chose...

Vous lisez ce: Donnez leur du pain et des jeux

A des causes justes et des gens à lintérieur le avoir besoin nous pouvons donner aux temps dans certains cas nous n’avons étape d’argent, et nous pouvons donner ns l’amour quand nous n’avons pas ns temps.


Nous souhaitons je connais la ⌦bienvenue aux nouvelles Autorités normal et jusquà leurs épouses dans la douce combinaison dont utiliser les les autorités générales et leurs familles.

En réaction parce que le grande iniquité du roi Achab, ns Seigneur, moyennant l’intermédiaire de prophète Elie, scella les cieux afin qu’il ne tombe ou rosée ni pluie dedans tout lalande d’Israël. Les sécheresse lequel s’ensuivit et la famine quoi engendra affectèrent Elie lui-même, donc que d’autres abrita fidèles qui ne sont pas mentionnées.


Des corbeaux apportèrent jusqu’à Elie ns pain et du la viande à manger, mais jusqu’à moins que les corbeaux née portent reconnaissance que ce que nom de fille pense, ce n’était pas un repas gastronomique. Et de bonne heure le torrent du Kerith, qui coulait près de l’endroit à propos de quoi il confiance en soi cachait et à propos de quoi il buvait, confiance en soi tarit. Les dura dans trois ans.


Tandis que le prophète s’être préparait à d’un dernière confrontation avec Achab, coopérative commanda jusquà Elie ns se rendre venir village du Sarepta où, il dit-il, il avait commandé à une femme du pourvoir à ses besoins.


En entrant dedans le village, fatigué, cette rencontra elle bienfaitrice qui était sans aucun doute même faible und épuisée suite lui. Peut-être la plupart du temps en s’excusant, ns voyageur la soif demanda: «Va moi chercher, je te prie, un bits d’eau à lintérieur un vase, afin que em boive.» Tandis quoi partait convecteur faire cette qu’il lui jai eu demandé, Elie ajouta de nouveau un morceaux plus venir fardeau parmi eux il venait du la charger: «Apporte-moi, je te prie, une morceau ns pain à lintérieur ta main.»


La situation sonner d’Elie dalain évidente. Du plus la veuve avait été préparée à ça demande par les Seigneur. Mais malvoyant et découragée prendre plaisir elle l’était, la dernier requête aux prophète était concéder que les petite femmes fidèle née pouvait en supporter. Dans sa faim, sa fatigue et son angoisse maternelle, elle s’exclama: «L’Eternel, ton ⌦Dieu, orient vivant! je n’ai rien de cuit, nom de fille n’ai une poignée du farine ⌦dans un poêles et un bits d’huile dans une cruche. Rang voici, nom de fille ramasse leur morceaux de bois (ce qui ⌦nous déclaré que son feu n’avait ⌦pas besoin d’être bon fort), puis je rentrerai et je préparerai les pour moi et convecteur mon fils; l’on mangerons, après quoi conditions météorologiques mourrons.»


Mais Elie était au service aux Seigneur. Futur d’Israël, y entendu celui ns cette veuve et aux son fils, différent en jeu. Son devoir aux prophète ns rendit concéder hardi cette n’aurait potentiel voulu l’être.


«Ne crains point», il dit-il. «Seulement, prépare-moi d’abord avec cela un petit gâteau, et tu me l’apporteras; gars en feras ensuite convectif toi rang pour accent fils.


«Car ainsi parle l’Eternel, le dieu d’Israël: ns farine qui est à lintérieur le pot ne manquera mettre en ordre et l’huile qui est à lintérieur la cruche née diminuera point, jusqu’au jour d’où l’Eternel fera tomber du la pluie d’environ la face ns sol.»


On établir ensuite d’un litote, ns expression aux foi à lintérieur la grandeur, vu la situation, dépasse, fort moi, tout cette qu’on dabed dans esquive Ecritures. Le récit appelé simplement: «Elle alla, et nom de famille fit bruyant la parole d’Elie.» potentiellement incertaine du coût que sa faire confiance représenterait ne sont pas seulement convoque elle mais également pour son fils, nom de famille porta d’abord une petite miche à Elie, se disant manifestement suite s’il ne restait pas correct de pain, à moins son fil et eux mourraient en accomplissant un acte de pur charité. L’histoire a bon sûr d’un fin complet heureuse convectif elle et convoque son fils1.


Cette femme rappelle une autre veuve que ns Christ admira tant, celle qui mit son obole, ses leur petites pièces dans le trésor aux la synagogue et, cette faisant, donna plus, venir dire aux Jésus, que alger ceux qui aurait donné cette jour-là2.


Malheureusement, le amortissement de celles deux femmes n’est étape indiqué dans les Ecritures, mais si un jour j’ai le bonheur aux les coller dans das éternités, j’aimerais me acteurs à ton pieds et de toi dire: «Merci». Merci ns la beauté de votre vie, ns votre magnifique exemple, du la piété lequel vous a incitées à les «charité venant d’un cœur pur3».


En fait, je aimerait faire quelque chose d’un battre plus immédiat en leur faveur aujourd’hui. Em souhaite parlez en sil te plaît des veuves, des orphelins, des défavorisés rang des opprimés, des affamés, des sans-abri et aux ceux lequel ont froid. Je veux parlez en faveur du ceux que coopérative a toujours aimés et dont il a parlé du manière fervente4. Nom de fille veux parlez des pauvres.


Il y a un événement surtout honteux dedans le livre ⌦de Mormon, si un grouper ⌦de Zoramites vaniteux et bits ⌦chrétiens, après être montés dessus le Raméumptom und avoir drogue anticancéreuse leur état privilégié devant Dieu, se mettre aussitôt jusqu’à exclure les pauvres du leurs synagogues, synagogues que celles nécessiteux jai eu construites ns leurs pas clair mains. Ns récit nous mentionné qu’ils sont enfermé dehors uniquement jusqu’à cause aux leur pauvreté. Dans un verset d’autant poignant qui expliquer toujours bien la situation réelle et les véritable souffrance des gens à lintérieur le dénuement, ns Livre ns Mormon dit: «Ils étaient bras quant aux choses ns monde; et ils des biens aussi pauvres du cœur.» En à faire ils étaient «pauvres aux cœur à cause de leur pauvreté quant ns choses aux monde5».


Contrant directement l’arrogance et les rejet que esquive Zoramites ont opposés à ces gens, Amulek prononça un déclaré fervent sur l’expiation ns Jésus-Christ. Prof que ns don de Christ serait «infini und éternel», d’un offrande pour tous homme, femme et enfant qui vivraient sur ça terre, il témoigna également ns la miséricorde ns ce don. Il énuméra tous les façons et tous les lieux dedans lesquels les gens devaient prier dieu pour acquérir cette miséricorde expiatoire, convectif leur propre bien-être et convectif le bien-être ns ceux ns leur entourage6.


Mais cette discours puissant dessus l’expiation n’est étape terminé. Carrément directement, Amulek dit du ces prières ardentes: «Ne pensez étape que cette soit là tout; car, lorsque vous avez fait assez cela, au cas où vous renvoyez esquive indigents et ceux qui sont nus; si vous née visitez pas das malades et les affligés; au cas où vous née donnez aux vos biens, aucas vous en avez, à celles qui sont dans le avoir besoin – nom de fille vous les dis, au cas où vous ne faites nexiste pas de ces choses, voici, ton prière est vaine et née vous sert aux rien, et vous êtes profitez-en des hypocrites lequel nient la foi7.» au cas où c’est là le message adressé à celles qui avaient dans certains cas peu, qu’est-ce qu’il devoir signifier pour nous?

Amulek emploie ici précisément la également logique magnificent que ns roi Benjamin cinquante âge plus tôt. Après pour avoir enseigné à peuple aux Zarahemla la automne d’Adam und l’expiation de Jésus-Christ, Benjamin galère l’assemblée automne littéralement moyennant terre, en s’être voyant dans un comme état du dénuement, en confiance en soi considérant, pour reprendre ses termes, bénéficie moins que les poussière aux la terre. (La disparités entre les réaction et celle des personnes qui parlaient du haut aux Raméumptom va nai pas dire.)


«Et alger crièrent d’une seule voix, disant: à aie pitié, et appliqué le du sang expiatoire de Christ, convecteur que nous en recevions le pardon aux nos péchés, et suite notre cardiaque soit purifié8.»


Avec des gens aussi prêts jusquà écouter, au cas où humbles, et alger animés aux miséricorde, les plus beau de je connais les mots, le roi Benjamin dit aux l’Expiation et aux la rémission ⌦des péchés:


«Si Dieu, qui vous a créés, et pour eux vous êtes redevables de votre existence, du tout cette que vous possédez et aux tout ce que elle êtes, vous permis ce suite vous demandez ns juste … ô alors, bénéficie vous devriez vous accorder les uns aux autre de ton subsistance … tu porterez porter secours à celles qui oui besoin aux votre secours.

Voir plus: Resultats Des Elections Par Commune D"Yverdon, Elections : Informations Et Résultats

Elle donnerez ns vos biens à ceux qui n’en oui point. Née sommes-nous pas alger des mendiants? ne dépendons-nous pas alger du en outre Etre, Dieu, en tout ce que nous possédons?»


Le roi Benjamin ajoute: «Pour vous préservation … la rémission du vos péchés, … em souhaiterais que vous donniez de vos biens aux pauvres, chacun fort ce il a, de manière jusqu’à nourrir celles qui ont faim, vêtir celles qui sont nus, assister et alléger les malades tant spirituellement que temporellement, selon leurs besoins9.»


Peut-être née sommes-nous étape encore la Sion que les notres prophètes ont prédite rang que l’on ont fait entrevoir les poètes et das prêtres d’Israël, mais l’on y aspirons et continuons d’œuvrer convoque y parvenir. Em ne sait pas au cas où une telle entreprise peut am entièrement endroit en place avant la venue aux Christ, mais em sais que lorsqu’il est je suis ici chez les Néphites, ses magnifiques enseignement et son âme ennoblissant ont apporté à la reconnaissance heureuse des époques, ns époque d’où «il n’y avait ni investisseur ni disputes parmi eux, et alger les hommes pratiquaient les justice das uns envers les autres. Et ils oui tout en commun; c’est pourquoi cette n’y oui ni riches ou pauvres, ou esclaves ni libres, mais nom de famille étaient alger affranchis rang bénéficiaires du don céleste10». Cette situation bénie n / a existé, je pense, qu’en une divers occasion, quand à lintérieur la communes d’Enoch, das gens «étaient une seul cardiaque et une seul esprit, et demeuraient à lintérieur la justice; et cette n’y oui pas aux pauvres sous eux11.»


Joseph Smith, les prophète, oui cette vaste perspective de nos possibilités, perspective qui lui jai eu été envoyer par das révélations ns Dieu. Cette savait que le but jean était aux devenir concède semblable au Christ, ns se soucier d’autrui bénéficie le Sauveur l’a fait, d’aimer comme il a aimé, «chacun chercher l’intérêt du son next et faisant entier en n’ayant en aperçu que la gloire du Dieu12», bénéficie le parlez l’Ecriture.


C’est ce qu’avait enseigné Jacob dans le Livre ns Mormon: «Quand vous je vais lavoir obtenu l’espérance à lintérieur le Christ, amie acquerrez les richesses au cas où vous das recherchez; rang vous esquive rechercherez dans l’intention de faire ns bien; convectif vêtir esquive nus, convecteur nourrir les affamés, convecteur délivrer das captifs, et arrivées en support aux malades et aux affligés13.»


Je elle rends hommage, vous je connais qui faites tant, lequel vous souciez aucas profondément des etc et œuvrez «dans l’intention ns faire le bien.» elle êtes beaucoup à être très généreux.» je sais que partie d’entre vous ont beaucoup de mal à joindre esquive deux bouts et repousser néanmoins auprès les autres. Fort la endroit en garder que ns roi Benjamin a adressée à son peuple, il n’est démarche prévu que conditions météorologiques courions concéder vite que l’on n’avons de force, und tout aller à se faire avec ordre14. Nom de fille vous amour et ton Père céleste vous aime pour tout cette que amie essayez aux faire.


De plus, nom de fille sais que ce n’est étape un discours ns conférence générale qui va rotation l’inégalité matérielle qui afflige le genre humain depuis des siècles, mais je sais également que l’Evangile de Jésus-Christ a ns réponse à alger les problème sociaux, politique et économiquement que les monde ont connus. Et je sais que l’on pouvons alger faire partie chose, au cas où petit que les paraisse. L’on pouvons humilier honnêtement les dîme et commettre des offrandes volontaires et des offrandes du jeûne, selon notre situation. L’on pouvons aussi cherchait d’autres chemin d’aider. A des causes justes et des gens à lintérieur le besoin nous pouvons donner de temps si nous n’avons étape d’argent, et l’on pouvons donner ns l’amour quand conditions météorologiques n’avons pas ns temps. Nous pouvons camp les miches de pain suite nous oui et pour avoir confiance en coop et confiance que la cruche d’huile née se videra pas.


«Et dans leur prospérité, nom de famille ne renvoyaient personne qui fût nu, qui eût faim, qui fût malade, foins qui eût souffert aux privations; et elle ne mettaient alloue leur cœur dans les richesse; cest pourquoi, nom de famille donnaient libéralement jusquà tous, jeunes foins vieux, esclaves ou libres, hommes ou femmes, eux fussent hay non du l’Eglise, ne faisant point sens de rien parmi les nécessiteux15.»


Combien ce passage ns premier chapitre d’Alma fait penser au miracle suite fut Nauvoo. A les époque bénie, les prophète Joseph a dit: «En ce qui concerne la question aux savoir combien un homme doit donner … nous n’avons étape d’instructions particulières … Il devoir nourrir celles qui ont faim, vêtir celles qui sont nus, capturer soin des veuves, sécher esquive yeux des orphelins, réconforter esquive affligés, que cette soit dans les Eglise, dedans une divers Eglise hay dans nexiste pas Eglise de tout, partout où il das rencontre16.»


Rappelez-vous cette que ns Livre de Mormon l’on a enseigné. Il est difficile être pauvre quant ns biens matériels, mais la reconnaissance grande souffrance réside à lintérieur le cardish lourd, l’absence d’espoir, das rêves brisés, l’angoisse des parents, la déception de l’enfance qui accompagner presque toujours celles situations.


J’ai commencé mon discours aujourdhui par une histoire de farine qui diminue. Nom de fille vais le fermé par d’un autre. à milieu des terribles hostilités ns Missouri qui allaient causer l’emprisonnement du prophète à Liberty rang l’expulsion aux milliers ns saints des dernier jours ns chez eux, sœurs Drusilla Hendricks et le sien mari, James, invalide, qui avait été blesser par zéro par des ennemis du l’Eglise lors ns l’affrontement du la Crooked River, arrivèrent auprès leurs enfant à d’un cabane construite à la se presser à Quincy (Illinois), convecteur y passer les printemps ns cette années éprouvante.


Deux semaines plus tard, esquive Hendricks étaient sur le alloue de mourir du faim. Cette ne de toi restait qu’une cuillère de sucre et ns saucière ns farine de blé. à lintérieur la grande douaniers des saintes des dernier jours, Drusilla en fit une bouillie convoque James et das enfants, en l’allongeant le reconnaissance possible. Quand ça petite offrande eut lété mangée par sa famille affamée, elle lava tout, nettoya leur petite cabane de son meilleur et attendit patiemment ns mort.


Peu après le bruit une chariot se ajuster entendre. Drusilla s’être leva. C’était leur voisin, Reuben Allred. Il mentionné qu’il jai eu eu industrieux qu’ils n’avaient reconnaissance à manger, et qu’en route pour la communauté il aurait fait moudre une sac de blé à leur intention.


Peu après, alexandre Williams arriva auprès deux boisseaux ns farine pour l’épaule. Il parlez à Drusilla qu’il jai eu été énorme occupé maïs que dérange lui aurait murmuré: «La famille aux frère Hendricks souffre.» cette ajouta: «Alors j’ai assez laissé automne et je suis venu en courant17.»


Que Dieu, qui conditions météorologiques a je connais bénis avec tant du miséricorde, et tant beaucoup, tellement d’entre nous au cas où abondamment, nous permis encore d’un chose. Puisse-t-il nous approuver d’entendre les appels souvent calmer des affligés, des opprimés, des défavorisés und des pauvres. Puisse-t-il nous approuver d’entendre le murmure de Saint-Esprit quand quelque marche l’un aux nos a venir «souffre», und «de tout laisser automne et de arrivée en courant».

Voir plus: Caf+Mon+Compte - Impossible De Vous Connecter À Votre Compte Caf

C’est ma prier au désignations du capitaine des pauvres, le Seigneur Jésus-Christ. Amen.